Traitement de symptomes d’une intoxication alimentaire

Vous avez peut-être pris un repas périmé et vous êtes dans tous vos états sans solutions pratiques. Vous vous demandez quoi faire pour mieux vous sentir. Pas de panique. Cet article vient à point nommer pour vous donner les conseils ou traitements qu’il faut. Vous y trouverez les symptômes d’une intoxication alimentaire et comment la traiter.

Intoxication alimentaire et gastro : quelle différence ?

Vous devez savoir qu’il n’est pas rare de confondre une intoxication alimentaire et une gastro. La raison est que ces deux maladies possèdent presque les mêmes caractéristiques. Cependant, il est important de ressortir la nuance. Pour le faire, vous devez vous baser sur le facteur temps.

En réalité, c’est juste après avoir mangé un aliment périmé que survient une intoxication alimentaire. Cette maladie ou infection se manifeste généralement par des nausées, des vomissements et autres. De plus, elle dure très brièvement. Sa durée peut durer quelques heures ou trois jours au maximum.

La gastro-entérite, quant à elle, possède des symptômes qui n’apparaissent pas rapidement. Ils surviennent en général 24 h après la prise de l’aliment suspect. Aussi, les effets de la gastro-entérite sont plus permanents que ceux d’une intoxication alimentaire. De même, la présence de fièvre est un aspect déterminant montrant qu’il s’agit d’une gastro que d’une intoxication.

Quelques symptômes d’une intoxication alimentaire

Vous devez savoir que le temps d’apparition des symptômes d’une intoxication alimentaire est relativement court. Elles apparaissent en général une heure ou quelques heures seulement après la prise de l’aliment suspect. Les symptômes sont de plusieurs ordres. Il s’agit entre autres des nausées, des vomissements, de la diarrhée répétée, des crampes ou douleurs abdominales et de la fièvre.

Toutefois, vous devez savoir que si les symptômes de votre intoxication alimentaire persistent, vous pouvez prendre rendez-vous et consulter un médecin.

Quel traitement pour une intoxication alimentaire ?

Dans la plupart des cas, aucun produit n’est utilisé pour soigner les infections. La raison est que les symptômes disparaissent d’eux-mêmes. Cela peut durer des heures ou encore deux voire trois jours avant de disparaître. Autrement, que faut-il faire ?

Suivez les conseils de votre médecin

Vous devez savoir que s’il n’y a pas de traitements spécifiques pour traiter les intoxications alimentaires ou infection d’aliments, il est tout de même possible de limiter les symptômes. Ainsi donc, n’hésitez pas à consulter votre médecin en respectant la posologie des produits prescrits. Votre santé en dépend.

En réalité, la prise des antidouleurs va éliminer les bactéries et diminuer vos maux de tête et les fièvres si vous en avez. De même, pour soulager votre maladie de vomissements ou de diarrhée, il est conseillé d’utiliser des produits antidiarrhéique ou un anti-vomitif.

Buvez beaucoup d’eau et mangez

En cas d’intoxication d’aliments, il est primordial de boire beaucoup d’eau. Il permet en effet d’éliminer certaines bactéries de l’organisme. Aussi, les séries de vomissements et de diarrhée de la déshydratation. Pour compenser ce fait, il est conseillé de boire des liquides clairs.

En réalité, ces aliments liquides peuvent être entre autres du thé ou de l’eau. Après cela, lorsque vous vous sentirez capable de prendre quelque chose de solide, n’hésitez surtout pas. Votre système digestif a besoin de guérir pour fonctionner. C’est important pour votre santé.

Dès que vous vous sentirez prêt, vous pouvez manger, mais d’abord en de petites quantités. En fonction de vos préférences, vous pouvez manger de la viande maigre, de la pomme de terre, de la banane, du riz blanc et autres. Ces aliments vous permettent d’éviter les intoxications alimentaires.

Partager l'article

Articles qui pourrait vous plaire

Temperature du corps : comment la mesurer ?

Aujourd’hui, beaucoup d’être humain passent de vie à trépas parce qu’ils n’arrivent pas mesuré la température corporelle. Ce qui peut être source de fièvre pouvant